Le bruit blanc permet-il réellement de guérir les acouphènes ?

Le bruit blanc est l’un des traitements possibles des acouphènes. Est-il réellement efficace ? Avant d’essayer de répondre à cette question, découvrez en quelques lignes ce que sont les acouphènes et le bruit blanc. Ensuite, il vous sera possible d’entrevoir quel peut être le résultat si on traite les acouphènes avec des bruits blancs.

Comprendre l’acouphène

L’acouphène, cause et conséquences

Des bourdonnements ou des sifflements dans les oreilles sans que la personne ne puisse l’expliquer, c’est ce qu’on appelle acouphènes. Le cas le plus fréquent est sûrement le sifflement que vous entendez lorsque vous sortez d’un concert ou d’une boite de nuit. C’est un bruit continu que vous pouvez ou non identifier comme celui d’une chute d’eau, d’un battement de cœur ou du tonnerre, par exemple. Il peut aussi être des sifflements, des bourdonnements, etc. Il peut être soit temporaire et ne durer que quelques heures, soit permanent. Il peut aussi être entendu seulement par une oreille ou par les deux en même temps. En outre, les acouphènes sont généralement accompagnés d’une intolérance aux sons forts.

En réalité, l’acouphène est le symptôme de lésions des cellules sensorielles auditives. C’est ensuite par compensation que le système auditif produit ce bruit selon la fréquence lésée. Cette maladie peut être le résultat d’un stress, d’une exposition à un bruit assourdissant, d’une blessure ou seulement d’un vieillissement. Il est aussi fréquent que les personnes qui souffrent de surdité partielle souffrent d’acouphènes. En outre, le tabac est aussi l’une des causes possibles de cette pathologie.

Les acouphènes n’ont pas de conséquences graves sur la santé d’un individu. Seulement, entendre ce bruit à longueur peut encore accentuer le stress au point de rendre la personne nerveuse ou facilement irritable.

Les traitements possibles des acouphènes

Beaucoup de gens peuvent être atteints d’acouphènes. Seulement, seuls quelques-uns en souffrent réellement. Pour la plupart, le bruit n’est pas trop aigu et ces personnes ont pu s’habituer à le tolérer. Il arrive même que l’acouphène disparaisse sans traitement en quelques jours. Toutefois, il existe aussi des cas où les acouphènes sont répétitifs chez une personne.

Plusieurs traitements existent de nos jours, dont des traitements médicamenteux, mais aussi des traitements non conventionnels comme le bruit blanc dont nous allons parler plus en profondeur plus tard. Un psychiatre peut aussi aider pour vaincre les acouphènes, dans certains cas. Son rôle est justement d’essayer d’habituer le patient à ce bruit jusqu’à ce qu’il disparaisse et de travailler sur les sentiments d’énervement et de frustrations qu’il peut engendrer. Si l’acouphène est le résultat d’une légère baisse de l’audition, l’acouphène peut aussi être diminué par le port temporaire d’une prothèse auditive. Enfin, d’autres traitements comme l’hypnose ou l’acupuncture sont aussi souvent cités, bien que leur efficacité n’ait pas encore été réellement prouvée.

Le bruit blanc permet-il de vaincre les acouphènes ?

Qu’est-ce qu’un bruit blanc ?

Le bruit blanc fait aujourd’hui partie des traitements les plus efficaces pour vaincre les acouphènes. Pour comprendre ce qu’est le bruit blanc, essayez d’imaginer la lumière blanche qui n’est autre que la superposition de toutes les lumières d’un spectre lumineux. Le bruit blanc est, lui, l’ensemble de toutes les fréquences audibles par l’être humain, c’est-à-dire entre 20 et 20 000 Hz. Le bruit blanc a la faculté de mettre une personne dans un état légèrement hypnotique et de masquer l’ensemble des bruits provenant des alentours.

De nos jours, il existe des appareils qui produisent du bruit blanc. Il en existe notamment deux types qui sont accessibles au grand public. Le premier type est un appareil qui renferme un ventilateur et produit réellement un bruit blanc. Le second est un appareil qui peut s’apparenter à un lecteur audio qui possède des sons correspondant à des bruits blancs dans sa mémoire. D’ailleurs, ce type d’appareil est aussi capable de jouer des bruits roses, des bruits marrons ainsi que d’autres types de bruits, comme ceux provenant de la nature, etc. Certains peuvent même jouer des fichiers provenant d’un autre appareil grâce à une connexion Bluetooth.

Comment le bruit blanc peut-il être votre allié pour vaincre les acouphènes ?

C’est parce que le bruit blanc est un ensemble de toutes les fréquences audibles qu’il peut aider à vaincre les acouphènes. Il peut en effet masquer les bruits extérieurs, mais aussi les sifflements ou les bourdonnements produits par votre système auditif. L’idée de base est d’essayer de noyer en quelque sorte vos acouphènes dans le bruit blanc pour vous soulager lorsqu’il parvient à ne plus l’identifier. Durant cette période, vous pouvez bénéficier d’un apaisement et d’un rééquilibrage du système nerveux et émotionnel.

Seulement, l’exposition au bruit blanc ne doit pas être permanente. Il est en effet conseillé de ne pas dépasser deux heures par jours. Effectivement, les acouphènes se font sentir à nouveau dès que le bruit blanc s’arrête, mais il a été démontré qu’avec un traitement journalier, la personne le tolère un peu plus chaque jour jusqu’à ce qu’il disparaisse complètement ou s’atténue fortement.